Stock épuisé.
En rupture de stock
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

Les fumigateurs

 

Les fumigateurs. Comment bien s'en servir.

 

Utilisés au quotidien par les professionnels de la désinsectisation, les fumigateurs sont très utiles dans la lutte contre les insectes car ce système permet une diffusion très large de l'insecticide, jusque dans les moindres recoins. Mais pour s'en servir correctement, plusieurs choses sont à savoir.

 

Il existe tout d'abord deux grands types de fumigateurs. Les fumigateurs hydroréactifs (comme le Profyr ou le Dobol 20 g) ou les fumigateurs à mèche (le Fury F, par exemple). Les premiers s'amorcent en y ajoutant un peu d'eau, quant au second, il est muni d'une mèche inflammable qu'il suffit d'allumer avec un briquet. Quelques instants après l'amorçage du fumigateur, une épaisse fumée s'en dégage. Celle-ci est chargée en principes actifs insecticides qui voyagent avec la fumée et se reposent ensuite sur le sol ou sur les objets de la pièce traitée.

 

Il est bien évident que pour s'assurer d'un traitement le plus efficace possible, toutes les portes et les fenêtres devront être fermées et les portes entre les pièces doivent être ouvertes. De plus, et celà est parfois négligé, la VMC doit être coupée et les aquariums, s'il y en a, doivent être protégés car les poissons sont sensibles aux insecticides et peuvent en mourir (couper le bulleur et la filtration, recouvrir le bac d'une couverture ou d'une bâche). Ensuite, selon le type d'insecte ciblé, il faudra peut-être ouvrir toutes les portes des armoires et placards, et ouvrir les tiroirs. Quant aux produits alimentaires, s'il y en a dans la pièce traitée, ils devront être retirés s'il peuvent être en contact direct avec l'insecticide (on peut laisser les boites de conserve ou les aliments sous emballage cellophane).

 

Dans un second temps, il convient de préparer le déclenchement du fumigateur en le posant par exemple sur un plat métallique retourné et posé sur le sol. En effet, les fumigateurs dégagent de la chaleur et il faut les isoler le plus possible. Ensuite, on s'aménagera toujours la possibilité de sortir tranquillement de la pièce après l'allumage. Rien ne sert de courir, les fumigateurs ont tous un temps dit "de vacance" pendant lequel il ne se passe rien. Une dizaine de secondes suffisent généralement pour sortir d'une pièce et refermer la porte derrière soi.

 

C'est parti : le fumigateur est déclenché et  la pièce est vide. Dès lors, il suffit de laisser les lieux confinés pendant quelques heures (une demi-journée au moins) puis l'on pourra réoccuper à nouveau les lieux après avoir pris soin d'aérer convenablement les pièces. C'est tout.

Ce qu'il faut faire : confiner les lieux le plus possible pendant l'opération.

Ce qu'il ne faut pas faire : si plusieurs fumigateurs doivent être utilisés dans une maison, allumer d'abord celui du rez-de-chaussée pour terminer par celui posé à l'étage. On déclenche toujours en premier celui qui est le plus éloigné de la sortie. Vous avez peut-être vu des professionnels de la désinsectisation agir autrement, mais n'oubliez pas qu'ils portaient certainement des combinaisons et des masques à gaz.