Stock épuisé.
En rupture de stock
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

La blatte

La blatte

Appelées tantôt cancrelats, coquerelles ou cafards, les blattes comprennent près de 4 000 espèces. Les plus courantes en France sont la blatte germanique, la blatte américaine, la blatte orientale ou la blatte rayée.

Très enquininant, cet insecte est aussi très intéressant à observer. Celles qui vivent dans les appartements sécrètent par exemple un phéromone d'agrégation qui soude et organise le groupe. La lutte contre la blatte devra donc toujours être une lutte contre le groupe tout entier, sous peine de n'obtenir aucun résultat probant.

Très rustique (la blatte est apparue sur terre il y a près de 400 millions d'années), cet insecte est aussi particulièrement résistant. Nous avons par exemple constaté à plusieurs reprises, lors de nos interventions, que des blattes collées sur des pièges à glu étaient encore vivantes plusieurs semaines après leur capture. Une blatte décapitée peut aussi continuer à vivre plusieurs semaines. Enfin, des tests de résistances aux radiations ont été effectués sur l'insecte et on considère que les cafards sont capables de résister à un passage au micro-ondes ou à une explosion atomique. Rassurez-vous, d'autres solutions existent pour les éradiquer, mais le combat n'est jamais gagné d'avance. Pour se débarrasser définitivement des blattes, il convient de choisir à la fois les produits adéquats et de s'armer de patience. En parallèle, on réduira au maximum leurs sources de nourriture et d'eau, ainsi que leurs abris.

Plusieurs armes très efficaces existent : les pièges à glu, les gels, les fumigènes, les aérosols, etc. Lequel choisir ? Un seul dispositif ne suffira jamais à en venir à bout. Il faudra toujours associer un fumigène avec un gel, un piège à glu avec un aérosol, etc. On coordonne au moins deux moyens de lutte. Ensuite, le traitement est renouvelé chaque semaine au début puis, seulement lorsque la population diminue nettement, on peut espacer les traitements.

Bon à savoir : Les insecticides proposés par Solukil permettent de combattre l'ensemble des espèces de blattes présentes sur le sol français. Inutile donc d'identifier précisément l'espèce.

Bon à savoir aussi : Les femelles peuvent pondre jusqu'à huit poches contenant chacune jusqu'à 50 oeufs. Ces poches sont collantes. Il ne faut donc jamais écraser un cafard sous peine de risquer d'emporter avec soi une poche d'oeufs sous la semelle et donc de contaminer un nouvel endroit.